Française
Madagascar.


SAUVER LES FORETS HUMIDES A TRAVERS L’EDUCATION

L’éducation est une clé fondamentale pour sauver les forêts humides du monde entier. Les gens doivent percevoir la beauté et comprendre l’importance de ces forêts afin qu’ils aient envie de les protéger. L’éducation environnementale doit avoir lieu à la fois dans les pays occidentaux comme les Etats-Unis et également dans les pays disposant d’étendues de forêts primaires comme la Bolivie et Madagascar.

Aux Etats-Unis, les gens doivent comprendre leur rôle et leur impact dans la perte et la destruction des forêts primaires. Par exemple, l’achat de produits en acajou contribue directement à la déforestation dans certains pays. Si nous, en tant qu’américains, nous faisons l’effort d’apprendre ce qu’est l’environnement, nous devrions être à même de comprendre ce que nous perdrons lorsque les forêts humides auront disparu. Nous pouvons également prendre des décisions d’acheter certains produits et de soutenir certaines sociétés ou organisations qui aident à protéger les forêts tropicales.

Dans les pays possédant ces forêts, les populations locales ne savent pas parfois pourquoi les forêts sont si importantes. A travers un programme éducatif particulier ces gens pourraient apprendre que la forêt apporte des services de toute première qualité (comme une eau potable) et sont l’habitat de nombreuses plantes et de nombreux animaux connus nulle part ailleurs dans le monde. Peu d’enfants dans des pays comme Madagascar savent que les lémuriens n’existent pas en Amérique. Ils sont souvent très contents d’apprendre que ces lémuriens n’existent qu’à Madagascar.




Par Rhett A. Butler, mongabay.com Traduit de l'anglais par Eric Mathieu (marojejy.com)






Page d'accueil - les enfants | l'information | ressources | actualités
Page d'accueil  |   Les forets humides  |   Images  |   Actualités  |   Langues  |   À propos de mongabay  |   Contacter

©2008 Rhett Butler